Hommage à Samuel Paty – « un seul mot: l’horreur »

Près d’une centaine de personnes était réunie devant la mairie de Mios pour rendre hommage à l’enseignant assassiné vendredi dernier.

Mme Claire Leblanc, directrice de l’école La Salamandre a tout d’abord pris la parole en rappellant le rôle fondamental de l’école au cœur de notre République. Cédric Pain a ensuite pris la parole accompagné des jeunes du CMJ et de porte drapeaux de l’Amicale des Anciens Combattants et Victimes de guerre de Mios. 

Voici son discours:

Aujourd’hui, nous voilà à nouveau réunis sur le parvis de la Mairie pour rendre hommage à une nouvelle victime du terrorisme.

Une victime assassinée pour avoir tout simplement eu l’audace d’exercer son métier de Professeur d’Histoire – Géographie et d’ Enseignement Moral et Civique, une victime « coupable » d’avoir suivi le programme scolaire, en toute impartialité, une victime qui, en enseignant « la liberté d’expression » participait à l’éducation de nos Jeunes pour qu’ils deviennent des Adultes éclairés.

Il y a juste une semaine, le vendredi 16 octobre 2020, nous avons tous été horrifiés de l’assassinat de Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine, dans la banlieue parisienne.

L’horreur parce que, à nouveau, un attentat terroriste était perpétré dans notre si beau Pays

• L’horreur parce que cet acte odieux était d’une rare barbarie,

• L’horreur parce qu’il touchait, pour la première fois, un enseignant, symbole fort de notre République.

À travers ce professeur, c’est l’école républicaine, son rôle d’éveil des consciences, l’apprentissage de l’esprit critique, la laïcité, la liberté d’expression, qui sont visés.

L’émotion passée, d’aucuns pourraient dire « Un de plus ou bien « Qu’est-ce par rapport aux 600 000 décès par an en France ? » ou bien encore « Qu’est-ce au regard des 34 210 victimes de la Covid- 19 en France ?

Oui, mais là, nous parlons d’un assassinat, l’assassinat d’un enseignant, l’assassinat d’une personne unique et irremplaçable qui a consacré sa vie, en choisissant d’être Professeur, à la lutte contre l’obscurantisme, qui a préféré l’éducation à l’ignorance, qui se qualifiait lui-même de « chercheur en pédagogie » (preuve de son implication et de son humilité).

M. Samuel PATY était décrit comme un professeur « discret et humble, prof de collège, prof de banlieue, passionné d’histoire, de géographie, de livres et de connaissances, le goût de la liberté et de la pédagogie chevillé au corps »

Comme à beaucoup, me revient en tête une chanson de mon adolescence. La sublime chanson de Jean-Jacques Goldman « Il changeait la vie ». J’en citerai juste un extrait :

« C’était un professeur, un simple professeur

Qui pensait que savoir était un grand trésor

Que tous les moins que rien n’avaient pour s’en sortir

Que l’école et le droit qu’a chacun de s’instruire

Il y mettait du temps, du talent et du cœur

Ainsi passait sa vie au milieu de nos heures

Et loin des beaux discours, des grandes théories

À sa tâche chaque jour, on pouvait dire de lui

Il changeait la vie »

On se souvient tous d’un professeur qui nous a aidés au cours de notre jeunesse. Cette personne si précieuse qui nous a apporté son soutien, nous a aidés à prendre confiance en nous, à grandir, nous a transmis sa passion, voire a orienté notre carrière. ..

Au-delà de l’enseignement des matières scolaires, tout comme les familles, les Professeurs participent pleinement à l’éducation des Jeunes. Ils sont l’un des piliers essentiels de notre République, rôle d’autant plus important dans une société en mutation, en manque de repères comme la nôtre. Les enseignants sont les défenseurs de nos valeurs, de nos libertés, de notre République. Sans éducation, sans savoir, sans conscience, l’homme ne serait qu’un animal.

Comme l’a si bien exprimé M. Robert Badinter, ancien Garde de Sceaux et pourfendeur de la peine de mort : « Dans le corps enseignant aujourd’hui, il y a ainsi des femmes et des hommes qui s’exposent, et qui s’exposent pour nous, pourla République, qui tiennent bon Je tiens à dire que Samuel PATY est un héros de la liberté, un héros anonyme, un héros comme il y en a tant. »

En le décorant à titre posthume de la Légion d’honneur et le faisant Commandeur des Palmes académiques, c’est la République toute entière qui lui rend ainsihommage

A Mios, nous sommes très engagés pour l’école, pour l’éducation de nos jeunes. A travers ce drame qui touche tout le corps enseignant, nous souhaitons exprimer notre soutien à l’ensemble des enseignants et leur dire que leur rôle est essentiel dans notre société.

Au cours des 20 dernières années, sur le territoire français, ce sont 267 personnes, uniques et irremplaçables comme Samuel PATY, qui ont été la cible de quelques « illuminés », aux idées fondamentalistes et extrémistes.

  • Attentats contre les communautés religieuses de toutes confessions : en 2012 à Toulouse et Montauban / en 2015 à l’hyper casher de la Porte de Vincennes/ en 2016 en l’église de Saint Etienne de Rouvray
  • Attentats contre les forces de l’ordre : en 2018 à Carcassonne / en 2019 à laPréfecture de police de Paris
  • Attentats contre notre mode de vie : en 2015 à Paris et au Stade de France / en 2016 à Nice (promenade des Anglais) / en 2018 à Strasbourg (Marché deNoël
  • Attentat contre notre Culture : en 2015 au Bataclan
  • Attentat contre la presse : en 2015, à Charlie Hebdo
  • Et aujourd’hui contre notre enseignement avec l’assassinat de Samuel Paty

Progressivement, attentant après attentat, ce sont tous nos piliers de la République qui sont attaqués

Aussi effroyables que soient toutes ces attaques qui tentent de mettre à mal les fondements mêmes de notre République, ne tombons pas dans le piège de la division. Prouvons à ces fanatiques que leur intention de destruction de notre unité restera vaine. Face à l’horreur, restons unis et solidaires.

Comme M. Robert BADINTER l’y invite, en s’adressant en premier lieu au corps politique : « …ce trésor dont nous avons hérité, qui s’appelle la République, (…) il faut veiller dessus et ne pas s’agiter en demandant des lois, des lois, toujours des lois »

« Que l’on se taise, que l’on se taise, que l’on rende hommage, que l’on ne se déchire pas autour de projets de loi, la question en cet instant n’est pas là ».

Ne cherchons pas des coupables dans nos dirigeants nationaux, qu’ils soient de droite, du centre ou de gauche. Oui nous avons subi des attentats horribles ces 20 dernières années mais de bien plus nombreux ont été déjoués.

Les seuls coupables, les seuls ennemis qu’il faut combattre sans relâche, sont la bêtise, l’ignorance, l’intolérance, l’intégrisme de toutes sortes.

Cette invitation s’adresse également à chacun d’entre nous : Ne confondons pas l’islamisme politique radical avec les religions

Que l’on le veuille ou non, le Judaïsme, le Christianisme et l’Islam sont toutes trois des religions issues des mêmes origines : l’héritage d’Abraham. Toutes trois ont de nombreux prophètes communs.

Je suis un grand défenseur de la Laïcité ; pour autant je respecte chaque religion je respecte le droit de chacun d’entre nous de croire ou ne pas croire.

Cet acte terroriste, cet assassinat n’est pas commandé par une religion ou un dieu. C’est l’ceuvre d’un adolescent ignorant, manipulé par des fanatiques bien plus dangereux qui endoctrinent les jeunes fragilisés, en manque de repères et d’éducation.

Ces criminels, ces terroristes ne cherchent qu’une chose avec ces attentats : fragiliser en nous divisant.

Ils veulent :

activer les rancoeurs entre communautés, attiser les haines monter les religions les unes contre les autres

diviser la République mettre à mal la laïcité et nos valeurs mettre « le feu » dans notre société

Tuer une personne est pour eux secondaire. Leur ambition est beaucoup plus importante : ils veulent fracturer notre société pour imposer leur vision.

Ne tombons pas dans leur piège !

Ne tombons pas dans leur piège de la division !

Restons unis et tolérants envers chaque différence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

01-31décembre
Loisirs - 8:00 ⋅ 19:00
Lège-Cap ferret
- Flaner dans les…
Flaner dans les villages ostréicoles
01-31décembre
Loisirs - 8:00 ⋅ 19:00
Lège-Cap ferret
- Se balader sur les…
Se balader sur les pistes cyclables
01-31décembre
Loisirs - 8:00 ⋅ 19:00
Lège-Cap ferret
- Découvrir les sites…
Découvrir les sites naturels
03-31décembre
Culture
Arcachon
- Carnet d’énigmes…
Carnet d’énigmes spécial enfants
Guidés par Archy l’écureuil et accompagnés de leurs parents, les enfants partent à l’aventure pour résoudre les mystères de la Ville d’Hiver. Une récompense sera au rendez-vous en cas de bonne réponse à l’énigme finale. Conseillé de 7 à 13 [...]
13-20avril
Cinéma - 17:00
Arcachon
- L’invité du mois
L’invité du mois
L’invité du mois c’est une rencontre par mois avec une personnalité, sur un thème différent. D’octobre 2022 à mars 2023, rendez-vous à l’Auditorium du MAAT.
24-10décembre
Culture
Andernos les Bains
- Résidence…
Résidence d’artiste
La ville d’Andernos-les-Bains organise pour le première fois cette année un temps de résidence artistique « hors saison » au sein de la Maison Louis David afin de s’ouvrir à la démarche de création. Conçue comme une expérience artistique mais aussi comme [...]
03-02janvier
Arcachon
- Arcachon fête Noël !
Arcachon fête Noël !
Pour les fêtes de fin d’année, Arcachon revêt ses plus beaux atouts. Maison du Père Noël sur la Place des Marquises avec tous ses décors, photos avec le Père Noël, animations musicales… Laissez-vous séduire par la magie de Noël.