Noël J-22 // Portrait : Vertical T’air : L’expérience de la liberté absolue !

Le 31 juillet 2004, Nicolas Goutin réalise son premier saut en parachute.

« Un gros sentiment de liberté ! »

C’est le souvenir qu’il garde de ce premier saut. Depuis, il y en a eu bien d’autres, environs 13000 !

Alors ingénieur de Télécom, Nicolas se lance dans le parachutisme un peu par hasard, un été où une surcharge de travail ne lui permet pas de partir en vacances. Pour se changer les idées, et se détendre lors de ses week-end, il suit un stage PAC (Progression Accompagnée en chutes).

Jusqu’en 2008, Nicolas saute pour le plaisir.

Cette même année, il créé une équipe de freefly, avec laquelle il remporte les Championnats de France de parachutisme en N2, ce qui l’amène à entrer en équipe de France Espoir. C’est à ce moment-là qu’il décide de se professionnaliser.

Il prend donc une année sabbatique et se lance à fond dans la compétition. En 2009 il remporte les championnats de France, puis la Coupe du Monde. Il enchaine les compétitions et les prix jusqu’en 2012. S’il a levé le pied, il concourt encore en 2013 et 2014, puis devient moniteur-tandem chez Vertical T’Air, qu’il rachète en 2020.

« Mon métier se résume à faire ce que j’aime, sur un des plus beaux spots du monde, à rendre les gens heureux, en travaillant avec des copains »

Aujourd’hui, Vertical T’Air, c’est deux salariés en CDI à l’année et une vingtaine durant la saison. Une ouverture d’avril à octobre et jusqu’à 80 sauts par jour. Et, depuis 2021, agréé FFP la possibilité de suivre la Formation PAC.

Comptez 270 euros le saut en basse saison et 295 euros en haute saison. Mais attention, pour sauter en juillet ou en aout, mieux vaut réserver à l’avance !

VERTICAL T’AIR PARACHUTISME ARCACHON

Aérodrome de, Av. de l’Aérodrome, 33260 La Teste-de-Buch

05 56 66 42 30

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires