Les ostréiculteurs réagissent à l’interdiction temporaire de vente des huîtres

Les ostréiculteurs du Bassin d’Arcachon étaient réunis se vendredi matin en assemblée générale extraordinaire suite à l’interdiction temporaire de vente des huîtres. La profession exprime son inquiétude alors que la période des fêtes de fin d’année constitue une période charnière dans la réalisation du chiffre d’affaire annuel. Un rendez-vous avec le Préfet de Région est prévu en début de semaine prochaine pour évoquer les indemnisations financières.

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
schmidlin
schmidlin
2 mois il y a

Je compatis ,c’est terrible financièrement pour nos ostréiculteurs.

Me permettrez vous de rappeler qu’en 2006 , lors d’un événement semblable (c’étaient 3 souris qui étaient alors analysées avec leur foie contaminé) ,j’avais proposé que l’on prélevât une taxe de 0,5€ par huître pour une caisse de « Caution Mutuelle » pour les ostréiculteurs de France , de sorte à parer aux suites financières.?

J’avais précisé que l’huître est un produit « festif » , et comme tel , représentant un petit luxe ,; vous comprenez que les « carrés hermès » se vendent davantage sous cette image de luxe , que si hermès lez soldait…!

Nos ostréicumteurs méritent d’avoir une telle « Caisse de solidarité » pour alléger ces tragédies.
Je les voyais naviguer sur leurs « plattes » par tout temps ,y compris les matins de frimas…

Ma prise de parole étai lors du rassemblement UMP de la 8° circonscription Nord Gironde …si certains s’en souviennent…

Robert Schmidlin