Excès de vitesse sur l’eau : « Fin de la pédagogie, on va marquer le coup »

Une journée de sensibilisation à la sécurité en mer était organisée lundi par les services d’ordre.

L’année dernière plus de 230 opérations de secours ont été menées sur le Bassin dont 80% concernent des plaisanciers. 2200 infractions constatées en Gironde : la DDTM veut durcir le ton. Les services d’ordre seront très vigilants au respect de la vitesse et du matériel de sécurité cet été avec un durcissement des sanctions pouvant aller jusqu’à un an de suspension de permis.

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires