Éphéméride // Mai 1859 Audenge, c’est Marioupol !

En mai 1859,le journaliste Henry Ribadieu voyage sur le Bassin d’Arcachon et il le compare au sud de l’Ukraine.

« Le bassin d’Arcachon est la mer d’Azof en miniature. Comme la mer d’Azof, dont le fameux fleuve du Don est tributaire, le bassin d’Arcachon reçoit les eaux d’une rivière qui malgré son peu de profondeur est célèbre dans cette partie de la Gascogne, car elle en fait la fortune. Elle traverse les landes, dont elle écoule les bois, les résines et les goudrons jusqu’au Teich, où se trouve son embouchure. Cette rivière est la Leyre, que les Romains avaient appelée Sigman, à cause des sinuosités de son cours. C’est là d’ailleurs, le seul rapport qu’elle ait avec le Don l’un des plus grands fleuves de l’Europe, comme elle en est l’un des plus petits.

Puisque nous avons déjà comparé le golfe d’Arcachon à la mer d’Azof, nous poursuivrons notre parallèle jusqu’au bout. Le bassin a, comme le Palus-Méotide (ancien nom de la mer d’Azof), une ceinture de ports et de villes, ou plutôt de villages, auxquels on arrive par une multiplicité de chenaux bien connus des habitants, mais où les étrangers ne sauraient se reconnaître.

La capitale de ces bourgs est La Teste. C’est un éparpillement de maisons, de cabanes, de jardins, de prairies et de fossés, où on chercherait en vain une rue et une place publique. La petite ville d’Azof, placée à l’embouchure du Don, et qui compte, dit-on de 900 à 1 000 âmes, doit ressembler à cette capitale. À l’est, et en contournant le bassin dans la direction du nord, on rencontre tour à tour ; Gujan, Le Teich, Biganos, Audenge, Certes, Andernos et Arès. Arès a son similaire sur la carte de la mer d’Azof, dans Pérékop ; Audenge, c’est Marioupol, et Taganrok représente Biganos. »

Ce texte est extrait de Bassin d’Arcachon : le Sahara de la France publié en 1859 par Henry Ribadieu, journaliste et publiciste bordelais.

Article de Isabelle Antonutti – Société Historique et Archéologique d’Arcachon et du Pays de Buch

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires