Des nouvelles de Jean-Jacques Savin après 1200 km déjà parcourus en tonneau

L’arésien Jean-Jacques Savin parti rejoindre les Caraïbes en tonneau le 26 décembre dernier a déjà parcouru 1200 km. Sur sa page facebook il témoigne régulièrement des conditions de sa traversée rythmée par beaucoup de lecture  et quelques rencontres comme ce cargo croisé au large le 31 janvier avec lequel il a pu rentrer en contact radio.

Voici quelques extraits de son journal de bord, l’intégralité sur ce lien

41ème journée – Mardi 05 Février 2019

Le jour se lève de plus en plus tard, au peu près à 9h30.

Je reste sur l’heure d’hiver France pour les commodités de liaison quotidiennes avec Audrey de la Tonnellerie Boutes et de la Tonnellerie Garonnaise.

Pour l’alimentation en eau à bord, il y a deux pompes à pieds. L’eau de mer arrive à l’évier me sert à me laver les dents, faire la cuisine, le nettoyage de l’évier ainsi que du linge. Cela me permet d’économiser l’eau douce qui est filtrée grâce à un dessalinisateur manuel

40ème journée – Lundi 04 Février 2019

Le vent tourne, reviens vers le Sud. Je relève l’ancre flottante et c’est parti pour quelques jours dans le Sud-Ouest !

Beau temps au levant, pratiquement dans mon dos et devant un bel arc-en-ciel en formation.

Certains se posent la question de mon autonomie électrique, j’ai deux panneaux solaires de 100 watts chacun, offert par Raphaël DINELLI, grand navigateur et rescapé des courses du large.

39ème journée – Dimanche 03 Février 2019

Nuit très étoilée pratiquement sans lune, sachant qu’aujourd’hui je vais à nouveau et ce pour 24 heures, remonter vers le Nord Est…

De bonne heure, je termine les épissures et les surliures sur l’ancre flottante que je balance sous un crachin breton, dans une mer agitée dans tous les sens.

Puis c’est le moment important du petit-déjeuner avec 3 biscottes tartinées à « La Vache qui rit » que je mélange dans un pot en verre avec une échalotte finement coupée, thym, clous de girofle râpés et de l’huile d’olive, accompagnées d’un thé avec 3 cuillères à café de miel bio.

Ensuite, j’ai fait l’inventaire de mon sac de survie et je commence la lecture de mon 5ème pavé !

Le soleil perce, je suis ravi encore une agréable journée …

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
grand.crohot
grand.crohot
3 années il y a

bravo copain d’école

L'ANDERNOSIEN
L'ANDERNOSIEN
3 années il y a

Quel courage MR SAVIN . Bon vent à vous.

bien cordialement .

L’ANDERNOSIEN .