Contrat local de santé : point d’étape

Les élus des 3 intercommunalités (COBAS, COBAN, CDC Val de l’Eyre) et des 17 communes du Pays Bassin d’Arcachon-Val de l’Eyre, le Sous-Préfet, l’Agence Régionale de Santé, les représentants des collectivités et les partenaires du Contrat Local de Santé (Conseil régional, Conseil départemental, établissements de santé, CPAM, CAF, Education Nationale, CPTS, DAC 33) se sont réunis le 13 mars dernier, à la Maison des Arts de Gujan-Mestras, dans le cadre du Comité de pilotage du dispositif.

Pour rappel, le Contrat Local de Santé du Pays BARVAL, signé en mars 2022 pour 5 ans, s’articule autour de 5 grandes priorités :

  • Renforcer l’offre de soins et la prise en charge des publics,
  • Soutenir l’autonomie des personnes âgées et personnes en situation de handicap ainsi que leur entourage,
  • Améliorer les accompagnements en santé mentale,
  • Promouvoir des habitudes de vie favorables à la santé,
  • Créer des environnements favorables à la santé.

La réunion du 13 mars dernier a permis de présenter l’état d’avancement du plan d’actions du CLS, validé il y a près d’un an, en avril 2023 et composé de 19 fiches-action et 5 chantiers.

L’année 2023 a été riche de nombreuses actions lancées. Un travail important a tout d’abord été engagé sur le territoire du Val de l’Eyre pour améliorer l’offre au soin, en agissant sur l’accessibilité : des bilans de santé assurés par la CPAM seront proposés aux personnes âgées, des consultations de la Permanences d’Accès aux Soins de Santé (PASS) du Centre Hospitalier d’Arcachon seront mises en place pour permettre aux publics les plus éloignés du soin de réintégrer un parcours de prise en charge, de même, des programmes d’Education Thérapeutique du Patient (ETP) seront proposés aux personnes atteintes de maladies chroniques pour mieux les vivre au quotidien.

Des actions thématiques sur le territoire

A l’échelle du Pays BARVAL, une conférence débat s’est tenue à Mios en décembre 2023 sur la prise en soin des personnes sous tutelle. Cette rencontre animée par les professionnels du Dispositif d’Appui à la Coordination (DAC 33) et les mandataires judiciaires à la protection des majeurs a rassemblé une 60 aine de professionnels, preuve de l’intérêt du sujet.

Sur la COBAN, des travaux ont été entrepris avec les communes volontaires en vue d’expérimenter un dispositif tout à fait innovant, d’Evaluation d’Impact sur la Santé de projets d’urbanisme. Une dynamique forte a également été engagée, en partenariat avec le Conseil Local de Santé Mentale (CLSM) de la COBAS sur les problématiques de santé mentale. 6 actions de formations et de 2 CLS Pays BARVAL

Le territoire a également participé pour la première fois aux Semaines d’Informations sur la Santé Mentale (SISM). Du 9 au 22 octobre 2023, 5 évènements gratuits ont permis de sensibiliser le grand public à la thématique, déstigmatiser et faire connaître les ressources locales. Ce sont plus de 300 participants (grand public, élus et partenaires) qui se sont mobilisés.

L’année 2024 va permettre de poursuivre et de renforcer le déploiement des actions, notamment sur la question de l’attractivité du territoire auprès des professionnels de santé, en partenariat notamment avec les Communautés Professionnelles Territoriales de Santé (CPTS), pour favoriser les nouvelles installations

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires