Arcachon pleure ses pêcheurs morts de n’avoir pu franchir les passes

Ce matin, la communauté des pêcheurs arcachonnais rendait hommage aux deux marins décédés sur la route dans la nuit du 30 janvier dernier alors qu’ils rentraient de La Rochelle où ils avaient débarqué leur pêche, les passes du Bassin étant impraticables du fait du gros temps.

Yves Herszfeld, le directeur du port de pêche d’Arcachon, est le premier à avoir pris la parole. Il a parlé avec beaucoup d’émotion des deux disparus.

De Mohamed El Gaddari  dit Memed « avec qui tous aimaient naviguer car il avait toujours le sourire collé aux lèvres et qu’il était un excellent cuisinier ».

Puis du jeune Daniel Filipe Reis Bessa qui « s’était remarquablement intégré, qui avait décidé d’apprendre notre langue et qui était lui aussi exemplaire à tout point de vue : gentil, sérieux, consciencieux ».

8 000 euros récoltés pour les familles

Le Directeur du port a souligné « l’extrême élan de générosité et de solidarité qui a fait suite à cette tragédie ». Près de 8 000 euros de dons ont été récoltés pour aider les familles endeuillées. « De très nombreuses personnes ont donné, des anonymes, des personnes sans lien avec le port et même des gens d’outremer, des associations, des riverains, des clients, des élus, des acheteurs de la criée, des usagers du port… ».

Le Président du comité départemental des pêches maritimes a ensuite pris la parole puis un ami et une voisine de Mohamed El Gaddari ainsi qu’un ancien pêcheur qui a perdu deux frères marins dans un naufrage.

Quant à l’Association des Péris en mer, en plus de sa participation à la collecte, elle a pris l’initiative de poser une plaque commémorative sur le mémorial de la Corniche qui fait face aux passes du Bassin d’Arcachon.

En effet, comme l’ont rappelé tous les acteurs de cette cérémonie, Mohamed El Gaddari et Daniel Filipe Reis Bessa sont bien des victimes, même indirectes, des passes qui les ont obligés à prendre la route, malgré la fatigue, pour rejoindre leurs familles.

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jacques
Jacques
3 années il y a

Respect pour ces marins qui au péril de leur vie vont pêcher pour nous nourir et notre plaisir du poisson qui n’est pas toujours payé au juste prix mes pensées vont à leurs familles

Arnaud /chantou
Arnaud /chantou
3 années il y a

Métier dur, aimé pourtant, passes meurtrières, notre Bassin est en deuil de deux de ses habitants que nous n oublierons pas, une pensée pour les blessés aussi. ..