Qui saura éliminer le moustique tigre ?

Le SIBA, en charge de la lutte contre les moustiques, lance en 2023 un appel à projet national pour trouver une solution innovante contre l’invasion du moustique tigre.

Maintenant implanté sur tout le territoire national, il poursuit sa densification. Depuis le 1er janvier 2020, le SIBA réalise en régie la lutte contre les moustiques, à la suite de la dissolution de l’Établissement Interdépartemental de Démoustication (EID).

Le SIBA mobilise les habitants du Bassin d’Arcachon afin de « couper l’eau » aux moustiques. Ces gestes citoyens absolument nécessaires restent malgré tout insuffisants.

Afin de trouver une réponse efficace à la lutte contre le moustique tigre, le SIBA souhaite rechercher, accompagner le développement et la mise en œuvre d’une solution innovante sur le Bassin d’Arcachon.
En 2023 un appel à projet va être lancé avec une enveloppe de 200 000 €.
Si la démarche donne des résultats pertinents, le SIBA signera un contrat de partenariat avec l’entreprise sélectionnée dans le cadre de sa délégation de pouvoirs.

Voici pour rappel les gestes citoyens pour couper l’eau aux moustiques :

  • Vider tous les réceptacles qui ne peuvent être rangés,
  • curer pour faciliter les écoulements des eaux,
  • couvrir de façon complètement hermétique en apposant un voilage moustiquaire par exemple,
  • jeter tout réceptacles d’eau potentiels,
  • entretenir tout bassin contenant de l’eau.
Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Laurent Francis
Laurent Francis
23 jours il y a

Bonjour.
Je suis télépilote professionnel de drone , je réalise des prises de vues aériennes au sein de ma société « Vue d’en haut production » à Gujan Mestras.
Un système d’épandage par drone est la solution la plus économique, la plus écologique et la plus aisée pour intervenir dans notre région dans la lutte contre les moustiques. Par exemple, le Dji Agras T10, le plus petit de la gamme agricole permet de traiter 6.7 hectares en une heure. Je ne dispose pas des compétences phytosanitaires requises mais si vous disposez déjà des personnels qualifiés dans ce domaine il serait probablement intéressant d’étudier la solution de l’épandage raisonné par drone. Je peux éventuellement vous proposer mes services de télépilote. N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions sur ces systèmes.
Bien à vous.