180 accidents de plaisance en 2021: les forces de sécurité sur le pont dès ce mois de mai

Le Bassin d’Arcachon a recensé en 2021, 180 opérations de secours en lien avec la plaisance et les loisirs nautiques. 3 morts sont à déplorer (un chiffre qui ne tient pas compte des noyades prises en charge par les services de secours sur les plages)

Ces opérations dirigées par le Cross Etel sont en augmentation constante et leur prise en charge est d’autant plus complexe que le cross est compétent sur toute la façade Atlantique Sud, depuis le Pays Basque jusqu’à la pointe du Finistère. Il dénombre au total: 3500 opérations de secours en 2021, 60 par jours en moyenne en août et jusqu’à 25 opérations de secours en simultanées.

Des chiffres qui poussent la Préfecture Maritime à renforcer son message de prévention en ce début de saison estivale.

« Prendre la mer, n’est pas un acte anodin »

Les forces de sécurité déplorent des comportements trop souvent imprudents voir inconscients : « des excès de vitesse ahurissants », des enfants sans gilet de sauvetage, une méconnaissance des marées et de la météo, ou encore la consommation d’alcool, font parties des circonstances aggravantes pouvant conduire à des drames.

La règle des 3M

Avant de partir sur l’eau et pour toute activité nautique il convient de vérifier:

  • la Marée
  • la Météo
  • le Matériel

En cas d’avarie ou d’accident, les services de secours en mer sont joignables par VHF canal 16 ou par téléphone au 196.

Les contrôles vont se poursuivre tout au long de la saison. L’année dernière, 150 infractions ont été relevées et les suspensions de permis de plaisance ont été multipliées par deux.

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
CLOSSON MICHEL
CLOSSON MICHEL
8 mois il y a

Bravo et merci de votre présence.