Une première opération chirurgicale au centre de soins d’Audenge

En 2021, le Centre de soins LPO Aquitaine a franchi la barre des 5 000 animaux sauvages en détresse accueillis (oiseaux, mammifères, reptiles et amphibiens). Pour sauver le plus d’animaux possible, les équipes du Centre de soins LPO Aquitaine se sont lancées le défi de créer leur propre salle de chirurgie. Aujourd’hui, le pari est plus que gagné avec la réalisation de la première opération sur le Centre.

Un peu d’historique

En février dernier, une soigneuse vétérinaire spécialisée en soins à la faune sauvage a été recrutée au Centre de soins. Faute d’équipements adéquats, le Centre était alors tributaire de la disponibilité des vétérinaires pour pouvoir opérer et réaliser des radiographies. Une idée a alors germé : créer une salle de chirurgie au Centre de soins afin de réduire le temps de prise en charge et minimiser le stress pour l’animal. Pour cela, un appel aux dons avait été lancé sur la plateforme HelloAsso pour acquérir le matériel nécessaire. Suite à son succès, les équipes ont commencé à choisir le matériel dès juillet et la salle fut inaugurée en décembre aux côtés des donateurs et des partenaires du Centre.

Une première opération pour le Centre de soins

Aujourd’hui, le pari est gagné pour les équipes du Centre avec la première opération réalisée au Centre ! Un Faucon hobereau a été accueilli suite à une collision avec un véhicule. Après un examen complet de l’animal, celui-ci souffrait d’une fracture ouverte de l’une de ses ailes. La vétérinaire du Centre a pu affiner son diagnostic en effectuant une radio de l’animal directement sur place. La fracture était récente, mais son emplacement ne facilitait pas la rémission de l’animal. Pour permettre à l’animal de se remettre du stress lié au transport, l’opération fut programmée pour le lendemain matin. Après une heure d’intervention, la vétérinaire a pu lui poser une broche, permettant à l’os et ses fragments de rester alignés, et favoriser ainsi la consolidation. Le Faucon s’est bien réveillé de son anesthésie ! Il est actuellement sous traitement pour limiter sa douleur et éviter tout risque d’infection. 

Ce type d’intervention dans un Centre de soins est une première pour une structure associative. L’équipe du Centre de soins en est très fière et tient à remercier ses partenaires ( le Département de la Gironde, la Région Nouvelle-Aquitaine, Cheops Technology) et ses nombreux donateurs sans qui ce projet n’aurait pas pu voir le jour. Sur le long terme, l’ambition du Centre est de devenir un pôle de référence en matière de soins à la faune sauvage. Affaire à suivre… 

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires