Pétition des usagers de la ligne TER 32 – La députée Sophie Panonacle alerte le directeur régional de la SNCF

Depuis la suppression de plusieurs trains entre Bordeaux et Arcachon, et notamment aux heures de pointe,  la colère des usagers monte. Certains se sont déjà manifestés via une pétition qui a récolté à ce jour 800 signatures.

Par courrier en date de ce jeudi 27 septembre, la députée de la circonscription du bassin d’Arcachon, Sophie Panonacle informe avoir sensibiliser le président du conseil régional, d’une part, et le directeur régional de la SNCF, d’autre part, des attentes des usagers du Bassin. Ceci à quelques jours de la réunion du comité de ligne, prévue le 1er octobre prochain, à Gujan-Mestras.

« J’ai alerté le président du conseil régional et le directeur régional de la SNCF afin de leur faire part des inquiétudes des usagers de la ligne TER 32 reliant Bordeaux à Arcachon. Le succès de cette ligne, l’une des plus empruntées du réseau ferroviaire régional, n’est plus a démontrer et cela quelle que soit la saison. »

À propos de la réunion du 1er octobre, Sophie Panonacle ajoute: « Je souhaite que cette rencontre, en présence des représentants de la SNCF et de la région, permette d’apaiser les tensions et d’aboutir à une solution satisfaisante pour l’ensemble des acteurs »

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Dom33
Dom33
4 années il y a

Je suis contre cette ligne est vraiment très pratique et permets de limiter les déplacements en voiture. Surtout lorsque l age ne permets plus de conduire.