Pare-feu : au coeur d’un chantier titanesque

C’est un pare-feu de 300m par 4km qui est en cours de création aujourd’hui à La Teste.

En 48h, les agents de l’Office National des Forêts ont érigé ce pare-feu. En coupant, débroussaillant, aplatissant le terrain pour éviter tout transfert de feu.

Des renforts sont venus assister l’équipe en place, en provenance des Pyrénées-Atlantiques, du Val de Loire et des Vosges.

Sous la directive de l’Unité Territoriale de Biscarrosse, Sébastien Dubois de l’ONF, conduit les travaux.

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Catherine
Catherine
6 mois il y a

Bravo pour cette décision et ce travail qui doit faire mal au cœur aux forestiers et à tous.
Mais ne faut il pas y penser avant par endroit.
Merci pour notre sécurité.

Martin/allotintin
Martin/allotintin
6 mois il y a

Ils étaient présent en 1978 , je l’ai avait longé pour éviter de rentrer dans les bois , mais en moins large , depuis on dirait qu’ils avaient disparu , .ce pare feu géant afin de protéger la forêt est primordiale pour son avenir, très incertain en raison du changement climatique . Mais l’entretien courant doit être réalisé aussi ,soit par des machines adaptées , par les hommes ou par des animaux qui élimineront les broussailles . Les bien pensées qui nous suggèrent de tout laisser au milieu des bois pourrir et se désagréger en humus n’ont pas vu qu’ils augmentaient le risque incendie.
Avant de protéger les insectes , protégeons la forêt et les hommes.
Nous devons avoir de nouveaux comportements face aux multiples risques que nous réserve dame nature.
Que soit en forêt , en bord de mer ou dans notre vie quotidienne .

Mederic
Mederic
6 mois il y a

Si il avait u un pare-feu de 100m à la piste 214 ily aurais u moins de dégâts .mes chères élu il faut depuis le temps ?