Noël J-12 // Portrait : « Désir d’y voir » , nouveau regard sur les lunettes

Émilie Berland est dans le métier depuis 20 ans. Des années dont elle tire de l’expérience, du savoir mais aussi l’envie de se renouveler et d’exercer son métier d’opticienne autrement.

En 2016, c’est au Salon des métiers d’arts d’Arès qu’elle rencontre Damien Miglietta, déjà gérant de deux magasins « Désir d’y voir » à Bordeaux et Mérignac.

De cette rencontre Émilie Berland puise l’inspiration et l’envie de passer le cap : elle devient la première franchisée de la marque en 2017 avec l’ouverture de sa boutique à Andernos

On créé des lunettes sur mesure à la demande du client ou selon nos inspirations».

Désormais créatrice autant que professionnelle de santé, Émile Berland a trouvé son équilibre : « j’ai une pratique beaucoup plus complète de mon métier, ce virage m’a permis de redonner une dimension artisanale : nous sommes des artisans lunetiers. »

Bien sûr, il a fallu se former. C’est auprès de Damien Miglietta qu’elle découvre le travail de l’acétate : la cellulose de coton qui permet de réaliser les montures. À cette matière, Emilie aime marier les fils de couture, le sable, la nacre d’huître… des matériaux directement inspirés et puisés sur le Bassin d’Arcachon.

Une paire de lunette originale requiert 10 à 20 heures de travail. 50 créations sont déjà sorties de l’atelier d’Andernos. Ce dernier est largement ouvert sur l’extérieur, invitant les clients à découvrir les coulisses de la fabrication et parfois même à participer : « on invite les clients à faire le montage des verres avec nous ».

Un rapport privilégié s’installe avec les visiteurs : la création permet de répondre aux caractères physiologiques du visage mais aussi à la personnalité des clients.

Réconcilier les gens avec l’idée de porter des lunettes, en faire même un accessoire identitaire, c’est l’objectif d’Émilie.

Mais que l’on ne s’y trompe pas : « Nous sommes avant tout des professionnels de santé. La monture est un point central pour les clients mais le plus important c’est le verre ».  

L’enseigne propose également toute une gamme de lunettes originales de production française essentiellement. L’atelier, assure des services de rénovation, restauration et personnalisation de monture en plus de la création.

Désir d’y voir

149 Bd de la République, 33510 Andernos-les-Bains

05 56 82 53 25

https://www.desirdyvoir.com

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires