Les archéologues à la recherche d’un habitat néolithique à Andernos!

Des travaux de sondages archéologiques sont en cours sous l’égide du CNRS et du Ministère de la Culture jusqu’au 6 octobre prochain sur l’estran, le long du chenal d’accès au Port de plaisance du Bétey. Ils ont pour objectif d’approfondir les connaissances sur cette zone déjà référencée pour son intérêt archéologique.

Dans un premier temps, il s’agit de rechercher les structures du Néolithique ancien, puis de tester l’état du site au niveau de la densité et de l’état de conservation des structures archéologiques et enfin de caractériser l’insertion de l’humain dans son milieu naturel.

La nature des travaux 

Le sous-sol est sondé le long du chenal du Bétey au moyen d’une pelle mécanique, qui découvre des surfaces et produit des coupes stratigraphiques. La zone sera bien évidemment remise en état après ces interventions.

La campagne effectuée cette année a globalement pour objectif de repérer et de caractériser les vestiges s’il y en a, et de cartographier le sous-sol.

Déjà un silex et du vieux bois ont pu être identifiés sur les deux premiers jours mais qui ne suffisent pas encore à caractériser un habitat.

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
SARRAILH
SARRAILH
9 mois il y a

Bravo pour ces sondages. Cependant, la 3ème phrase « Dans un premier temps ……..milieu naturel » est du pur charabia abscon qui n’explique pas clairement et simplement au commun des mortels ce qui est attendu de ces recherches. Cela s’appelle faire de la vulgarisation.
Cordialement