Le parc naturel cherche des volontaires pour récolter / planter des zostères

Face à l’importante régression des herbiers de zostère marine et naine ces dernières années, à cause de contaminants toxiques et des canicules, le parc naturel marin du Bassin d’Arcachon met en place un projet de restauration participative. 

Le Bassin abrite deux espèces de zostères. La zostère marine, sur les bords des chenaux et la zostère naine qui forme de vastes herbiers sur les estrans. 

Ces herbiers jouent un rôle essentiel pour l’écosystème du Bassin, ils créent notamment des habitats pour la biodiversité, atténue l’érosion littorale ou encore stockent de grandes quantités de carbone. La diminution de ces herbiers fragilise alors cet équilibre écologique et la restauration apparait donc comme nécessaire.

L’actuelle qualité de l’eau du Bassin, permet de l’envisager, en utilisant la technique de la restauration par semis. Celle-ci se divise en 3 étapes : 

  • Une récolte en été des pieds reproducteurs matures de Zostères 
  • Un stockage dans l’eau froide tout l’automne et l’hiver
  • Le semis des graines au printemps 

La méthode est simple à mettre en œuvre, elle nécessite peu de moyens, mais une main d’œuvre importante, c’est pour cela que la participation de volontaires à ce projet est attendue. 

Après avoir été formés par les équipes du parc, les volontaires pourront participer à la phase de récolte, dès août 2021 et de semis en mars 2022. 

Ce projet permettra d’installer de nouveaux herbiers afin de permettre la recolonisation des secteurs touchés. Le succès de celui-ci sera évalué chaque année grâce à un suivi régulier des sites. 

Pour participer, le formulaire en ligne est accessible ici

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Océana vsm
Océana vsm
2 années il y a

L’oceana vsm est partant pour vous aider.

Centre de plongée d’Arcachon

Bigoy
Bigoy
2 années il y a

Bonjour,
Vu le nombre de bernaches qui se nourrissent de cette zostère durant l’hiver, il faudrait peut-être penser à les protéger .

Pierrette
Pierrette
2 années il y a

Bonjour

Je serais éventuellement intéressée pour ce bénévolat au service de la nature.

J’habite Arcachon.
Cordialement

LAURENT BARDOU
LAURENT BARDOU
2 années il y a

Bonjour , je suis Laurent Bardou, je connais bien le bassin car ma famille à construite la cabane tchanquée rouge et noire, je vais sur l’île aux oiseaux depuis que je suis tout petit, j’aime le bassin, la nature, les espèces marines et pouvoir participer a quelque chose d’aussi important me plairait beaucoup.Cdt.