Le bateau d’Yves Parlier mis à l’eau

18,28m de long, 15,10m de large, 8,8 tonnes… Il a fallu déployer les grands moyens pour mettre à l’eau ce mastodonte.

Le Seaktine, le nouveau bateau d’Yves Parlier, n’est autre que l’ancien hydraplaneur du navigateur. Grâce à ses panneaux solaires et ses deux turbines hydrogénératrices, le catamaran, aujourd’hui autonome en énergie, est destiné à être tracté par une aile de kite.

Ce laboratoire des mers est voué à tester, éprouver et perfectionner la mise en oeuvre de la traction par kite.

L’occasion pour Yves Parlier de retrouver la mer.

Retrouvez le direct de la mise à l’eau du Seakite ici : https://youtu.be/jjvBliT1JbM

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
EmmaBX
EmmaBX
1 année il y a

Pour faire écho à Jeagi, c’est peut-être un sous-titrage automatique qui a écrit « calcule » 🤔.
Concentrons-nous sur ce formidable projet et soyons nombreux à agir pour notre avenir !

rabatjoie?
rabatjoie?
1 année il y a

Ce même commentaire concernant l’orthographe et l’exactitude peut malheureusement être trop souvent adressé aux journalistes , quel que soit leur média …Ce sont pourtant des professionnels de la communication …

jeagi
jeagi
1 année il y a

Bonjour
Enfin une réalisation d’un professionnel pour améliorer le sort de la planète. BRAVO MONSIEUR PARLIER !

Juste une remarque :
le nom du bateau est le SEAKITE et non le SEAKTINE
à 1 mn 15 : deux ans de CALCULS et non CALCULE

Un journaliste ne devrait pas faire de fautes d’orthographe et surtout se relire avant de publier …