La police municipale s’arme et s’agrandit

Face à une montée des incivilités, le maire de Lège Cap-Ferret, Philippe de Gonneville a décidé d’octroyer de nouveaux moyens à la police municipale.

Le service passe de 11 agents permanents à 15 avec des renforts estivaux passant l’effectif à 40 sur les 2 mois d’été. Cette montée en puissance permettra notamment d’organiser des rondes de nuit, et de mobiliser les forces de police à tout moment.

En parallèle, depuis plusieurs semaines, les agents de la police municipale sont équipés de pistolets afin d’équiper le service de tout l’arsenal répressif nécessaire à leur sécurité et celle de la population. L’édile precise que si cette décision a pu faire débat elle fait désormais l’unanimité, la police municipale étant primo intervenante sur le terrain.

La ville candidate pour un dispositif expérimental

Le maire souhaite aller plus loin, et la ville s’est portée candidate pour un dispositif expérimental visant à élargir encore les compétences de la police municipale. Celle-ci pourrait avoir accès aux fichiers de police sans restriction et notamment au fichier des voitures volées.

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Norbert GARREAU
Norbert GARREAU
3 années il y a

Au fichier des voitures volées très bien. Pas au service des cartes grises. Aux personnes recherchées serait également très bien, mais pas plus. Cela suffit pour cette force de sécurité.