Ré-ouverture des plages, c’est ce weekend !

Ce jeudi soir, Fabienne Buccio, préfète de la région Nouvelle-Aquitaine, préfète de la Gironde réunissait les 20 maires du littoral en visioconférence pour évoquer la ré-ouverture des plages.

À L’issue de la réunion, la ré-ouverture des plages a été officialisée.

Celle-ci est aura lieu dès ce samedi 16 mai avec des restrictions: impossible de lézarder sur le sable, la plage sera accessible en « dynamique ». Les activités sportives comme la BAIGNADE, la PECHE le SURF et le kite-surf ainsi que  les BALADES pourront reprendre sur les plages océanes mais également dans l’intérieur du Bassin et sur le Lac de Cazaux.

Comme partout les gestes barrières devront y être respectés et les regroupements évités. C’est dans cette perspective que des horaires d’ouverture seront instaurés de 6h à 19h.

L’accès et le parking de la Dune du Pilat resteront fermés même si la dune sera accessible depuis la plage. La ré-ouverture de ses infrastructures est évoquée pour le weekend de Pentecôte.

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Belesp
Belesp
4 années il y a

Donc si je comprend bien….plages ouvertes mais parking fermés… Quelle logique 😒…celle de LREM…

Durand
Durand
4 années il y a

Bonjour les bateaux on le droit de naviguer ou pas ?, personne n’en parle ?? Merci d’avance pour votre réponse

Pascal
Pascal
4 années il y a

Bonjour
Je suis résident dans un camping quand est-ce qu’ils vont ouvrir est-ce que vous le savez

Stéphane
Stéphane
4 années il y a

JB 3364 (40 19 ou 24) … tu as raison, reste chez toi;) moi je vais aller surfer:)

JB3364
JB3364
4 années il y a

Bonjour à Vous,
Quelle déception cette décision, nous ne sommes pas assez disciplinés pour respecter les règles de fonctionnement décidées par Madame la Préfete et puis, il y a dans cette décision une arrière pensée électorale, en effet le 2ème tours de l’élection du Maire c’est pour quand c’est un grand coup de pouce aux maires sortants, la résurgence du Covid-19 passe au 2ème rang.
L’avenir nous le dira.