Gujan-Mestras : les travaux forestiers se font à cheval

Pour favoriser le développement de la biodiversité, une opération d’éclaircissement menée par l’ONF sur 11 hectares de forêt est en cours à Gujan-Mestras. 5 chevaux de trait se relaient sur le site pendant 2 semaines. Ils sont une aide précieuse pour évacuer le bois sans abimer les sols. L’objectif est en effet de favoriser l’habitat naturel du fadet des laîches (papillon) mais aussi de l’avifaune et des reptiles en compensation des parcelles défrichées pour la création de la zone humide de Canteranne.

11 hectares de forêt sont concernés par ces opérations d’éclaircissement et près de 487 arbres vont y être prélevés pour ramener la densité de forêt à 80 tiges à l’hectare. Les travaux devraient se poursuivre jusqu’au milieu de la semaine prochaine.

Zoom sur la zone humide de Canteranne

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
DUBOIS
DUBOIS
26 jours il y a

Pendant le même temps, à ANDERNOS, les abatteuses articulées rendent en 20 secondes à l’état de stères des pins de 40 ans. J’oubliais : des centaines évidemment ! Car pour 2 ou 3 on aurait eu peut-être droit aux chevaux… Mais là il faut de la productivité et tout massacrer !