Gujan-Mestras // 30 pins abattus : les ravages du scolyte

Le scolyte, ce petit insecte mangeur de #bois se développe à une vitesse accrue ! 30 pins ont du être abattus depuis le mois de novembre à Gujan-Mestras, contre 5 à 6 pins sur une année normale.

« La forêt fragilisée par les incendies et les hivers doux favorisent leur prolifération », explique le service environnement de la ville. Le seul moyen de défense: l’abattage des arbres attaqués. 7 pins de 50 à 70 ans seront abattus cette semaine à Chante Cigale. Et un pin centenaire est mort en seulement un mois et demi, Allée de Bordeaux. « C’est une grande perte car ces pins contribuent à la régénération de la forêt ».

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires