Gujan attaque en justice l’arrêté permettant aux boues de la Teste de venir à la Môle

Le combat continue entre la ville de Gujan Mestras et le Syndicat mixte des ports du Bassin d’Arcachon (SMPBA) au sujet du traitement des boues du port de la Teste. En effet, ce jeudi le Conseil Municipal gujanais a voté à la majorité contre l’arrêté préfectoral qui prévoit l’accueil des des boues issues du dragage du port testerin au Bassin de la Mole situé à Gujan.

Le 4 octobre dernier, la préfète Fabienne Buccio autorisait par arrêté le site de la Mole, à Gujan-Mestras, à accueillir les futures boues issues du dragage du port de La Teste-de-Buch pour y être décantées. Une façon pour la représentante de l’Etat sceller le destin des boues si honnies du port testerin.

Mais Marie-Helène des Esgaulx et les élus de sa majorité ne l’entendent pas de cette oreille. Ils l’ont fait savoir jeudi soir au Conseil Municipal en votant une délibération autorisant la Maire à attaquer devant le tribunal cet arrêté préfectoral.

Sur son compte Twitter, le Premier Adjoint gujanais, Xavier Paris, écrit au lendemain de ce vote : « La riposte s’organise ». Les élus gujanais ont exprimé jeudi leur inquiétude quant à ce dépôt des vases de la Teste, dont le port n’a pas été dragué depuis 40 ans ainsi que le chenal de la Canelette, qui pourraient selon saturer le bassin de la Mole.

 

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
cémoi
cémoi
3 années il y a

Persiste et signe une chose dont on parle tout le temps, mais qui n’apparaît jamais:::::.l’Arlésienne