Concours d’éloquence et enjeux environnementaux à Arcachon

Ce samedi 6 avril, la 36ème édition du concours d’Éloquence aura lieu au Palais des Congrès d’Arcachon, organisée par le Lions Club. À partir de 13h30, les 12 candidats sélectionnés devront se démarquer sur une citation de Bernard Clavel : « Qui n’a jamais pétri et enfourné ne connait point ce que coûte le pain ».

Un jury de professionnels, composé d’une enseignante, d’un avocat, d’un journaliste, d’un magistrat et de deux membres du Lions Club évaluera leurs compétences selon trois critères : l’éloquence, le fond et la présentation du candidat. Le gagnant se verra récompensé d’une prime de 400€ et aura l’opportunité de concourir au niveau national. Ce concours est ouvert à tous, pour les jeunes de moins de 21 ans, avec un niveau seconde, première, terminale ou bac+1.

Mais qu’est-ce que c’est le Lions Club ?

En France, plus de 80 clubs comptant environ 1500 membres pratiquent le « lionisme » depuis plus d’un siècle. Ces membres se définissent tous comme bénévoles et s’engagent quotidiennement dans des missions caritatives, humanitaires et philanthropiques. Sur le Bassin d’Arcachon, sept clubs sont implantés dans les villes d’Arcachon, La Teste-de-Buch, Gujan-Mestras, Andernos, Mios et Biscarosse. Ils mettent en avant leurs convictions en matière d’environnement et de soutien à la jeunesse. Le club de Gujan-Mestras a joué un rôle important en tant que centre Téléthon au niveau national.

Leur projet actuel d’ampleur est la construction d’une maison de l’autisme, dont la réalisation est prévue pour 2027. En parallèle, un effort est entrepris pour offrir un soutien aux parents d’enfants atteint de troubles du spectre autistiques, souvent confrontés à l’isolement. En France, seulement 1% des enfants sont touchés par ce handicap, ce qui représente environ 1000 cas sur le Bassin. Ce service vise à apporter une assistance et des informations à toutes ces familles concernées.

Du médical à l’environnement

À 16h, à la suite de cet événement, se tiendra au même endroit un colloque sur « Les enjeux pour l’avenir de notre forêt ». Il vise à sensibiliser le public sur la situation critique et l’avenir de la forêt de La Teste de Buch après les incendies dévastateurs de 2022. Les intervenants présenteront l’histoire, les enjeux écologiques et sociaux, ainsi que les actions de préservation de ce patrimoine naturel.

Ouvert au public ce colloque souhaite également mobiliser les usagers, les propriétaires, les élus, les scientifiques et bien sûr les citoyens à la défense et la préservation de ce patrimoine naturel et culturel. Le but : créer une réflexion autour des questions liées à la protection de la forêt et à l’environnement, à la lutte contre le changement climatique et à la promotion d’un développement durable.

Un film sur l’état de la forêt réalisé à l’automne 2023 par la commune de La Teste de Buch sera premièrement projeté. Les intervenants prendront ensuite la parole : Patrick Davet, Maire de La Teste de Buch, Bruno Lafon, Maire de Biganos, Eric Constantin, Directeur Agence Landes Nord Aquitaine et Sabrina Fuseliez, directrice déléguée de Plantons pour l’avenir. Le colloque se terminera par un débat/échange avec les personnes présentes.

Article rédigé par Virgile Gervais

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires