Arcachon – Municipales: En marche pour Arcachon rebaptise symboliquement la Place des Marquises

Article mis à jour:

A l’occasion de la Journée Internationale des droits des femmes, le groupe Arcachon en marche a choisi de rebaptiser symboliquement la Place des Marquises 

La journée internationale des droits des femmes se tient le 8 mars de chaque année depuis son officialisation en 1977 par l’ONU.

Cette date est l’occasion d’éveiller les consciences pour améliorer la place des femmes dans le monde et pour favoriser l’égalité des sexes.

La liste En Marche pour ARCACHON, conduite par Christian Panonacle, a souhaité marquer cette journée par une action symbolique. En effet, à Arcachon sur 300 voies et places publiques seulement 5 rues portent le nom d’une femme.

Cette démarche symbolique vise à montrer l’inégalité historique entre les femmes et les hommes dans notre société. La faible présence des femmes sur les plaques de rue en est la démonstration. Cette démarche a également pour objectif de sensibiliser nos concitoyens aux violences inacceptables faites aux femmes.

Nous rappelons que notre liste En Marche pour ARCACHON est signataire du « Pacte municipal pour lutter contre les violences faites aux femmes ».

La Place des Marquises a été rebaptisée à la suite d’un sondage auprès de la population, ce dimanche 8 mars à 12h00. Plusieurs noms de femmes célèbres étaient proposés : Florence Arthaud (navigatrice), Coco Chanel (Styliste), Agnès Varda (Réalisatrice), Georges Sand (écrivaine), Camille Claudel (sculptrice), Simone Veil (Femme politique), Françoise Giroud (journaliste), Simone de Beauvoir (écrivaine), Paulette Abbadie-Douce (écrivaine).

Le choix s’est porté sur : Simone Weil

La dernière réunion publique avant le 1er tour des éléctions municipales aura lieu 

Lundi 9 mars à 18h30

Auditorium du Palais des Congrés

Arcachon

 


Article du 2 mars

Le candidat aux municipales à Arcachon, Christian Panonacle organisait un point presse, vendredi, au 71 boulevard Deganne. L’adresse est celle de l’ancien CFA d’Arcachon, sur laquelle un projet immobilier est en cours. Interpellé par les riverains, le candidat a pris l’engagement suivant: 

« Nous avons répondu par courrier aux riverains du CFA. Nous nous engageons à respecter les spécificités du Boulevard Deganne et reconnaissons la présence de « villas de caractère sur un parcellaire aéré ». De plus, nous affirmons notre volonté d’associer, pour tout nouveau projet, les habitants du quartier.  Enfin, nous rappelons notre réticence à la vente par la ville d’un bien communal bâti et non bâti

Force est de constaté que le maire sortant a multiplié les opérations immobilières. La concertation a systématiquement été tronquée. Les contentieux se sont multipliés :

  • La construction du POA au Petit Port a soulevé une avalanche de critiques
  • La construction, en lieu et place de l’ancienne piscine, d’un projet d’immeuble est dans les cartons
  • La construction, en lieu et place, de l’ancienne Maison des associations est réservée à un promoteur immobilier
  • La destination, en lieu et place de l’ancienne Capitainerie, est inconnue
  • Les permis de construire sur les terrains Allée des Mimosas et Allée des Primevères ont été heureusement bloqués par le Tribunal Administratif
  • La mairie doit restituer la Maison Universelle n’ayant pas respecté les clauses de la donation
  • Le lotissement Elisée Reclus n’a pas pu être empêché

Par ailleurs, les permis de construire pour des opérations d’immeubles collectifs sont bloqués en Mairie dans l’attente des élections. Les grues sont actuellement absentes du paysage…

Nos engagements:

  • Station marine : rénover la station marine sur son site, à Peyneau, et proposer à l’Université de créer un pôle de compétitivité maritime
  • La fenêtre du Petit Port : aménager au-dessus du parking souterrain un espace végétalisé en conservant la fenêtre sur le port
  • L’ancienne Capitainerie : expertiser le bâtiment (risque d’amiante) et si possible, l’aménager en espace de travail partagé pour les jeunes entreprises
  • L’ancien CFA : appel à projet en concertation avec les riverains et les habitants du quartier
  • Le vélodrome : rénovation complète et construction d’une salle omnisports
  • Une nouvelle de Maison de Santé et une Maison de retraite médicalisée : participation au financement
  • Une Maison des Artistes : ouverture d’un lieu de création et de diffusion culturelles grâce au financement par le mécénat
  • Une cuisine centrale : création d’un cuisine centrale pour préparer les repas des écoles et les repas à domicile des personnes âgées (produits bio et locaux). »

Article du 25/02

Le candidat aux élections municipales à Arcachon, Christian Panonacle sera en réunion publique aux dates suivantes:

Ecole Paul Bert : lundi 2 mars à 18h30

Ecole du Moulleau : mardi 3 mars à 18h30

Ecole des Mouettes : mercredi 4 mars à 18h30

Ecole des Abatilles : jeudi 5 mars à 18h30

Maison des jeunes (Ville d’Hiver) : vendredi 6 mars à 18h30

Auditorium du Palais des Congrès : lundi 9 mars à 18h30


EN VIDEO (ci-dessus)  – Le candidat aux élections municipales à Arcachon, Christian Panonacle, présentait sa liste « En marche pour Arcachon » en réunion publique, lundi soir à la salle du Tir au Vol.

 

cliquez pour agrandir

 


Article du 9 janvier

Dans le cadre des élections municipales à Arcachon, Christian Panonacle et ses colistiers vous invitent à participer à une réunion publique le lundi 17 février à 18h30 à la salle du Tir au Vol.

Présentation de l’équipe complète de la liste En Marche pour ARCACHON et du programme « Vers un nouvel art de ville ».


Suite à la publication de notre reportage sur les portes-ouvertes du Ma.at, le candidat aux élections municipales Christian Panonacle a également souhaité s’exprimer sur le dossier. Voici son communiqué:

« Je me réjouis de la réalisation d’un équipement dédié à la vie associative et culturelle. Je pense que l’on ne fait jamais assez pour donner à nos concitoyens les moyens d’accéder à la connaissance, notamment pour les plus jeunes.

De même, il était temps que l’Office de tourisme puisse accueillir dans de bonnes conditions les visiteurs d’un jour ou en villégiature. Ce bâtiment devrait faire consensus pour ses différents usages.

Par contre, j’entends bon nombre de personnes qui regrettent l’esthétique du bâtiment qui détonne avec la signature architecturale typique d’Arcachon. Une consultation de la population était attendue. C’est dommage qu’elle n’ait pas eu lieu.

Il faut reconnaitre que l’édifice est imposant, voire démesuré. Il est trop haut, trop massif.

Mais, ce qui me dérange, encore plus, est l’édification d’un nouveau bâtiment public qui tient peu compte des enjeux environnementaux. A-t-il le label Haute Qualité Environnementale ? Est-il un bâtiment à énergie positive ? Est-il prévu un système de récupération des eaux de pluie ? Je crains que ce ne soit pas le cas.

Ce qui me dérange également, c’est que cet immeuble, avec ses aménagements extérieurs, contribue à accentuer l’artificialisation des sols. Les travaux de voirie du rond point de la Poste jusqu’au Monuments aux Morts sont disproportionnés. Etait-il indispensable de créer autant de surfaces imperméables qui, inévitablement, amplifieront la chaleur, les effets de réverbération et les inondations? Etait-il sérieux de baptiser un cheminement, avec pédiluve, jardin public et d’annoncer la plantation de 10 000 espèces aux abords de la gare ? On est loin du compte.

Toutefois, le point qui me semble le plus contestable est le financement du projet. La ville s’est engagée sur 20 ans pour un montant qui dépasse 20 millions €. Il est de notoriété que le coût de construction de ce type d’immeuble, pour 4 000 m2, se limite à 10 millions €. Il se pose légitimement la question de savoir pourquoi le maire a choisi un financement aussi coûteux pour la collectivité et les contribuables. Le montage financier d’opération par des partenariats public-privé (PPP) est dangereux car ils sont souvent des bombes à retardement. Nous ne disposons d’aucun chiffrage sur le coût réel d’investissement et sur celui du fonctionnement. Cette réalisation est financièrement opaque. »


Début octobre, La liste d’union portée par Christian Panonacle présentait son projet municipal sans toutefois avoir de nom n’y encore de tête de liste. La commission nationale de La république en marche vient d’investir Christian Panonacle à la tête de cette liste:

« Je suis conscient de la responsabilité qui m’est confiée. Je sais pouvoir compter sur la force et l’énergie d’une équipe solide.

Cette équipe accueille des femmes et des hommes qui ont à coeur de partager leurs sensibilités progressistes, humanistes et écologistes. Ces femmes et ces hommes représentent nos quartiers dans leurs diversités et incarnent toutes les générations avec leurs spécificités.

Cette investiture arrive aussi au moment où nous venons de choisir notre nom de liste : En Marche pour Arcachon et le slogan de notre campagne : Vers un nouvel art de ville  ». »


– Article du 1er octobre 2019 –

La liste d’union portée par Christian Panonacle présente son projet municipal en vue des élections de 2020 sous la forme d’un essai collectif intitulé: « Pour Arcachon, un nouvel art de ville »

Ils sont 8 déjà officiellement engagés dans ce mouvement qui co-signent cet essai: Claudie Debeauvois – Raphaëlle Huck – Marie Pajot – Nicolas Bonnet – Jean-Paul Bridet – Louis-Paul Charffas Grasset – Didier Lenoir et Christian Panonacle.

« Imaginer, rédiger et publier un essai collectif, est la proposition que j’ai faite à des femmes et à des hommes de notre ville pour participer au débat citoyen des prochaines élections municipales. Médecin, architecte, technicien, enseignante, chef d’entreprise, commerçant, universitaire, demandeur d’emploi, infirmière, retraité, étudiant… Toutes et tous ont mis leurs expertises au service de notre projet. Ils représentent nos quartiers dans leurs diversités. Ils incarnent les générations avec leurs spécificités. »

La préface est signée Christian Panonacle mais  pour l’heure aucune tête de liste n’a encore été officiellement désignée. La liste n’a d’ailleurs pas encore de nom officiel, celui-ci sera validé dans les jours à venir. Mais déjà, le groupe entend défendre sa vision de la ville. Une vision dont il souhaite débattre dans les prochaines semaines en lien direct avec les habitants. 

« La ville idéale, celle qui nous passionne, n’est pas une ville utopique. La ville idéale, celle que nous vous proposons, est la cité en phase avec les défis de son temps, à l’écoute de ses habitants, en harmonie avec son environnement.
En peu de temps, la société a profondément changé. Les priorités et les urgences de nos territoires et de nos concitoyens ont également évolué.
Nous avons devant nous l’obligation de protéger notre planète, sa biodiversité et son humanité. Nous avons devant nous la responsabilité d’accompagner la dépendance de nos ainés. Nous avons devant nous le devoir d’assurer la réussite et la sécurité des nouvelles générations.
Nous devons être tout autant habitant de notre territoire que citoyen du monde. »

Les ambitions de ce nouvel art de ville:

  • prendre le temps de consulter, d’expliquer et d’agir avec discernement et modération.
  • Une réflexion sur le long terme.
  • Sortir d’une compétition de clocher regarder la ville au travers du prisme plus large que constitue le Bassin d’Arcachon.

« Nous résumons l’esprit de notre projet ainsi : gouverner avec sagesse, au service d’un temps long et dans un espace élargi. Nous résumons les fondements majeurs de notre projet à partir des 3 piliers du développement durable : l’écologique, l’économique et le social. »

  • maitriser l’urbanisation
  • créer les conditions d’une solidarité digne et responsable
  • favoriser l’accueil des entreprises et des familles.

La liste se revendique sans parti pris, sans postures dogmatiques et partisanes.

Pour retrouver l’essai dans on intégralité:
C O N T A C T: christianpanonacle@orange.fr

2 commentaires
Jean-Claude SALLES
dans toutes les communes, il y a toujours des candidats qui estiment que l'on aurait pu faire mieux et moins cher, et plus écologique et plus beau et moins haut, mais ces personnes n'ont jamais présenté le moindre contre projet aux moments opportuns. Quant à critiquer les améliorations apportées à l'avenue d'entrée à la ville, il aurait aussi fallu là que ces candidats planchent sur le sujet quand ça aurait pu influencer les décisions. La seule vraie question : ne peut-on pas plus souvent avoir recours à des revêtements de sol qui sont perméables à l'eau de pluie (mais ça engendre un surcoût) ? Globalement la ville d'Arcachon a été considérablement améliorée, et ce très agréablement, par les équipes en place sous la direction d'Yves Foulon.
AffiliateLabz
Great content! Super high-quality! Keep it up! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

01-31décembre
Loisirs - 8:00 ⋅ 19:00
Lège-Cap ferret
- Flaner dans les…
Flaner dans les villages ostréicoles
01-31décembre
Loisirs - 8:00 ⋅ 19:00
Lège-Cap ferret
- Se balader sur les…
Se balader sur les pistes cyclables
01-31décembre
Loisirs - 8:00 ⋅ 19:00
Lège-Cap ferret
- Découvrir les sites…
Découvrir les sites naturels
03-31décembre
Culture
Arcachon
- Carnet d’énigmes…
Carnet d’énigmes spécial enfants
Guidés par Archy l’écureuil et accompagnés de leurs parents, les enfants partent à l’aventure pour résoudre les mystères de la Ville d’Hiver. Une récompense sera au rendez-vous en cas de bonne réponse à l’énigme finale. Conseillé de 7 à 13 [...]
13-20avril
Cinéma - 17:00
Arcachon
- L’invité du mois
L’invité du mois
L’invité du mois c’est une rencontre par mois avec une personnalité, sur un thème différent. D’octobre 2022 à mars 2023, rendez-vous à l’Auditorium du MAAT.
24-10décembre
Culture
Andernos les Bains
- Résidence…
Résidence d’artiste
La ville d’Andernos-les-Bains organise pour le première fois cette année un temps de résidence artistique « hors saison » au sein de la Maison Louis David afin de s’ouvrir à la démarche de création. Conçue comme une expérience artistique mais aussi comme [...]
03-02janvier
Arcachon
- Arcachon fête Noël !
Arcachon fête Noël !
Pour les fêtes de fin d’année, Arcachon revêt ses plus beaux atouts. Maison du Père Noël sur la Place des Marquises avec tous ses décors, photos avec le Père Noël, animations musicales… Laissez-vous séduire par la magie de Noël.