5 min pour convaincre : la variété française encore d’actualité ?

Ce vendredi 12 avril, se déroulait au MAAT à Arcachon, le concours d’éloquence du lycée Grand Air. Sur scène, 17 candidats et un sujet : « La variété française, un genre à prendre à la légère ? » Face à eux, un jury qui ne demandait qu’à être convaincu : Pascal Manoukian, ancien grand reporter, deux élèves de SciencesPo, la professeure de français et la documentaliste du lycée, un membre du Rotary Club et la gagnante du titre de l’année précédente.

Si pour certains, la variété française se rattache à des artistes comme Francky Vincent ou Patrick Sébastien, pour d’autres, elle évoque des souvenirs d’enfance avec Jacques Brel ou Michel Sardou. Chacun déroule sa propre histoire, son propre témoignage en chantant, dansant, avec ou sans le public…

La gagnante est finalement Lucie, avec un discours mêlant allitérations, assonances, rimes et punchlines. Un poème singulier qui ravit le jury et la salle. Elle remporte ainsi les deux prix en jeu, le premier prix et le prix du public. Les autres candidats ne déméritent pas pour autant, très courageux de se confronter à un tel exercice.

Article rédigé par Virgile Gervais

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires