3 chefs traditionnels attendus à Audenge et Mios en mars

Du 20 au 22 mars prochain, la Gironde fêtera la 2ème fête de l’arbre. Au programme : balades nature, ateliers, expositions, conférences, chants traditionnels… et un temps fort: la rencontre avec 3 chefs traditionnels ambassadeurs des arbres et de la forêt.

Mundiya Kepanga, chef papou, Papouasie-Nouvelle-Guinée – Cacique Tanoné, cheffe du peuple Kariri Xaco, Brésil – Assossa Hervé Soumouna, chef puvi-pygmée, Gabon

Cette édition 2020 sera marquée par la présence exceptionnelle d’une gardienne et de deux gardiens des arbres, venus de trois continents. Chefs traditionnels, Tanoné, Assossa et Mundiya sont les représentants de peuples originaires de trois forêts équatoriales. Grâce à leur savoir-faire ancestraux, leurs peuples ont à cœur de préserver la biodiversité de leurs milieux riches et fragiles et veulent sensibiliser les citoyens et les enfants du monde au respect de la nature, car ils sont aussi les premiers témoins des dégâts sur leur environnement. 

À Audenge cette rencontre aura lieu le 22 mars autour d’ateliers: attention ces derniers affichent déjà complet !

  •  ATELIER AVEC LA CACIQUE IVANICE PIRES TANONE : LE CHANT DE LA FORÊT
  • ATELIER AVEC LE CHAMANE HERVE ASSOSSA SOUMOUNA : COMMUNIQUER AVEC LES ARBRES
  • ATELIER AVEC LE CHEF PAPOU MUNDIYA KEPANGA : L’ART SACRÉ DES PARURES DE LA FORÊT 

Par ailleurs, 3 500 collégiens auront la chance de rencontrer les trois chefs. Ce sera le cas des élèves du collège de Mios qui ont rendez-vous avec eux le 27 mars. 

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Miquette
Miquette
4 années il y a

Pas de virus en vue? sans doute que les arbres protègent de tout, des interdictions comme du simple civisme.