Y aura-t-il un péage vers le Bassin? Donnez votre avis…

Autoroute A660 - A63

Une concertation sur l’aménagement des autoroutes A63 et A660 en Gironde débute le 30 janvier 2023. Jusqu’au 30 avril 2023, les habitants du territoire et les usagers de ces axes sont invités à prendre connaissance du projet et à donner leur avis sur les trois scénarios proposés dont un prévoit le financement des travaux par péage.

En Gironde, l’A63 est à 2×2 voies sur 35 km entre la rocade bordelaise et Salles (échangeur 21). Elle supporte un trafic important , qui occasionne des congestions et A63 comme A660 ne répondent plus aux standards actuels en terme de protection de l’environnement et du cadre de vie.

Le projet soumis à concertation


Exploitant de l’axe, l’État a conduit des études présentées aux collectivités locales en 2021, puis approfondies et traduites en trois scénarios soumis à cette concertation publique :

  • Scénario 1 : aucun aménagement. Ce scénario repose sur l’hypothèse que le développement d’alternatives à la voiture individuelle permettrait d’améliorer la situation malgré le fait que les territoires desservis par l’A63 connaissent une forte croissance démographique.
  • Scénario 2 : Aménagement à 2×3 voies sur 35 km, financé par concession. Ce scénario prévoit un élargissement en utilisant le terre-plein central. Pour financer son coût de 290 M€ HT, une société concessionnaire se rémunérerait par un péage sur l’A63 et l’A660.
  • Scénario 3 : Aménagement à 2×3 voies sur 7 km, financé sur crédits publics et non par les usagers. Dans ce scénario, seule la section la plus congestionnée entre la rocade bordelaise et le sud de l’échangeur 22 passerait à 2×3 voies. Le coût du projet, estimé à 55 M€ HT.


Comment participer ?


La concertation débute le 30 janvier 2023.

Dès le 31 janvier à 18h30, à Biganos, une première réunion publique donnera la parole aux citoyens dans la salle des fêtes et en ligne (lien accessible sur le site internet de la concertation). Le même dispositif sera déployé pour les quatre réunions publiques suivantes, à Gradignan (le 21 février), Cestas (le 23 février), Salles (le 4 avril) et La Teste-de-Buch (le 25 avril).

Quatre ateliers thématiques et des débats mobiles où des médiateurs iront à la rencontre du public seront également organisés.

Rendez-vous sur le site internet www.A63Nord.fr pour retrouver toutes les informations pratiques, consulter les documents de présentation du projet et vous exprimer dans le registre numérique.

Les élus disent non au péage

À plusieurs reprises les élus du Bassin d’Arcachon se sont positionné contre le projet de péage :

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
8 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Dufort
Dufort
11 mois il y a

La congestion étant due à un nombre croissant de camions qui roulent vers l ‘espagne, il n est pas du tout question d opter pour in péage, surtout vers le bassin d arcachon.
Elargissement , oui , mais pas aux frais des résidents.
Merci

Freret
Freret
1 année il y a

Scénario 3 : rocade et ech 25 = 7 km…..pas ech 22 qui font 24.5 km

Philippe M
Philippe M
1 année il y a

Je serai pour le scénario 3 sans péage, financement public. Avec une modification, la 2X3 voies de la rocade bordelaise à la sortie 23. Pas de péage surtout sur le A660.
Ph

Piberne
Piberne
1 année il y a

Non pour ce projet.
Bientôt il faudra payer pour aller travailler.

Billet Chantal
Billet Chantal
1 année il y a

Non pour le projet de péage sur L’A63.
Pour le scénario 3.

Souchet
Souchet
1 année il y a

Le péage ne ferais que créer plus de bouchon et encombrer les nationales aux alentours!
Donc proposition 1 ou 3

Mike
Mike
1 année il y a

4 eme alternative : mettre les camions sur des trains! Oh 😦 personne n’y pense?

Quincy
Quincy
1 année il y a

Non pour le projet du péage sur l’A63. Pour le Scénario 3