1

Qualité des eaux de baignade : le Bassin très bon élève

Le Bassin d’Arcachon compte 29 baignades dont: 

  • 7 baignades océanes
  • 1 baignade sur le Lac de Cazaux
  • 21 baignades intra-bassin dont 7 Bassins de baignades

Chacune de ces baignades fait l’objet d’une surveillance accrue de la qualité de son eau par le SIBA.

De juin à septembre, des prélèvements sont réalisés par l’ARS (agence régionale de santé) et le SIBA. 

Un double contrôle qui assure la fiabilité des résultats et une plus grande réactivité si ceux-ci venaient à être négatifs. « Un mauvais résultat entraine une fermeture immédiate par les services de l’État, mais c’est une situation à laquelle nous ne sommes pas confrontés sur le Bassin d’Arcachon », précise Aurélie Lecanu, directrice du pôle maritime du SIBA. 

Car le Bassin d’Arcachon est bon élève en la matière avec des résultats variant de « bons » à « excellents » ces dernières années, avec une nette amélioration de la qualité des eaux de baignade depuis les années 70, période à laquelle a débuté le traitement des eaux usées par le SIBA et la mise en place d’un réseau séparatif des eaux usées et pluviales. 

« On peut se satisfaire d’avoir un réseau de traitement des eaux usées performant et une bonne gestion des eaux pluviales. La qualité de l’eau, c’est la génèse du SIBA et cela reste son objectif: ZÉRO rejet dans le Bassin », se félicite son président Yves Foulon. 

[Dans les coulisses du laboratoire en vidéo ci-dessus]

Restez informés grâce à E-Baignade

Les usagers peuvent suivre les résultats en temps réel sur l’interface dédiée « E-baignade » -> https://www.siba-bassin-arcachon.fr/qualite-des-eaux-de-baignade

À noter que 4 baignades océanes ne bénéficient pas de classement à ce jour. Pour obtenir un classement de la plage, les services font la moyenne des résultats sur l’année en cours et les trois précédentes. Un travail qui a été rendu impossible sur les plages océanes de La Teste de Buch impactées par les incendies. « Les plages étant fermées nous n’avons pas pu réaliser de prélèvements, mais ils reprendront au fur et à mesure que les plages ré-ouvrent au public », expliquent les services du SIBA.