1

Olivier Laban, candidat à la présidence du Comité Régional de la Conchyliculture

Olivier Laban annonce ce lundi sa candidature à la présidence du comité régional de la conchyliculture.

L’élection aura lieu le 8 février prochain en deux temps : les ostréiculteurs éliront d’abord leurs représentants dans chaque circonscription. Les membres élus se réuniront ensuite pour désigner leur président, dont le nom sera transmis au préfet pour nomination officielle.

« Si les professionnels m’accordent leur confiance sur la circonscription de Gujan-Mestras, je serais ensuite candidat à la présidence », assure celui qui avait déjà endossé cette responsabilité par le passé.

Aujourd’hui, Olivier Laban veut rendre à une profession qui lui a tout donné, avec en tête les enjeux que doit relever le secteur et la volonté de préparer le chemin pour les futures générations d’ostréiculteurs:

« Notre profession est à un tournant. Il faut que nous restions forts. L’enjeu est économique mais aussi identitaire, car l’ostréiculture c’est le patrimoine du Bassin d’Arcachon. »

Olivier Laban assure avoir encore plein d’idées à proposer avec l’appui des professionnels : « les solutions sont toujours venues de la profession (avec l’appui des pouvoirs publics bien sûr). C’est comme cela que nous avons traversé les crises ».