1

Mios – 4 élèves du collège ont reçu un ordinateur de bureau

Le week-end dernier, 4 élèves du collège de Mios ont reçu gracieusement un ordinateur de bureau, afin de faciliter leurs parcours scolaires.

 

 

Ils sortent tout juste de leur rénovation, les souris et les claviers sont neufs, encore emballés. Quatre ordinateurs sont disposés sur le bureau de la chef d’établissement du collège de Mios, Florence Maquin : « On a voulu faire une action forte, en continuité avec le soutien que l’équipe pédagogique avait accordée aux élèves pendant le confinement. Il m’est arrivé d’aller porter moi-même les photocopies des devoirs à faire, au domicile de ces familles. Pour nous c’était primordiale de les épauler, on avait peur de les perdre. » 

C’est le sourire aux lèvres, et parfois accompagnés de leur famille, que les 4 élèves, en classe de cinquième et de quatrième, sont venus chercher leur cadeau. « Je pense que le geste compte beaucoup pour eux, ils se sentent réellement entourés et soutenus. L’aspect sociale entre également en jeu : maintenant ils sont comme tout le monde, ils ont un ordinateur », glisse la chef d’établissement.

 

Cette belle action est le fruit d’un partenariat entre le CACBN, le Club des Acteurs de la Croissance du Bassin Nord, qui regroupe 130 chefs d’entreprises du Bassin d’Arcachon, et la Fondation André Pinchauret. Le premier dispose des ordinateurs et des moyens de les rénover et le second, des fonds pour financer le tout. « La Fondation a pour objet de soutenir des action sociales, dans le domaine de l’éducation par exemple, mais également auprès des jeunes, explique son président Bruno Lassalle. On alors eu cette idée, avec le CACBN, d’apporter une aide matérielle et pratique aux jeunes du Bassin. »

Un appel a ainsi été lancé auprès des sociétés du Club qui souhaitaient renouveler leur parc informatique. Plusieurs dizaines d’ordinateurs, en état de marche mais configuré pour la vie professionnelle, ont ainsi été récupérés. Une entreprise membre du CACBN a par la suite remis à niveau les ordinateurs afin qu’ils soient utilisables dans un cadre scolaire. Ce «recyclage » a été entièrement financé par la Fondation. « Monsieur Pinchauret n’avait pas d’héritier alors il a légué son patrimoine au Lions Club Arcachon Nord Noroit, qui a créé une Fondation pour gérer ces biens. Nous avons placé son capital et nous investissons les intérêts perçus dans des projets locaux », détaille le président.

Pour Kevin Brustis, vice-président du CACBN, le partenariat est né d’une volonté de changement. « On met en place des salons où les étudiants rencontrent les entrepreneurs, comme PassNord, mais cet été on souhaitait aider les jeunes autrement, plus concrètement. On a réfléchit à leurs besoins et la maitrise de l’informatique nous est rapidement apparue comme essentiel pour un élève. Le confinement nous a montré qu’il était important de pouvoir travailler depuis chez soi, même pour des collégiens. »

 

Les ordinateurs sont équipés des logiciels utilisés en classe, comme le pack Office pour du traitement de texte. « C’est assez basique en somme. Mais derrière cette action, c’est toute une famille qui peut profiter d’un ordinateur au sein du foyer », confie Florence Maquin.

Le collège de Marcheprime est le prochain a bénéficier de ce geste de solidarité. Une dizaine d’ordinateurs devraient être offerts à des élèves dans le besoin à la rentrée prochaine.

 

Marine Clette.