Les ostréiculteurs face à la fermeture temporaire de vente des huîtres

Dans un communiqué transmis ce mercredi, les ostréiculteurs annoncent devoir faire face à une fermeture temporaire de la commercialisation des huîtres du Bassin d’Arcachon.

« La dégustation d’huîtres demeure une expérience culinaire ancrée dans la tradition, mais la santé et la sécurité de leurs consommateurs restent la priorité absolue de la profession« , s’expriment-ils en préambule par la voix du Comité Régional de la Conchyliculture.

Malgré les ajustements constants et les mesures sanitaires anticipées pour minimiser les impacts des conditions météorologiques sur la qualité de leurs huîtres, la profession, sans autre moyen d’agir, se voit contrainte de fermer temporairement la commercialisation.

Tout cela deux mois seulement après les tempêtes qui ont ravagé plusieurs hectares de parcs ostréicoles sur le Banc d’Arguin.

Cette fermeture intervient deux mois seulement après les tempêtes d’octobre qui ont emporté avec elles plus de 11 hectares de parcs. Certains professionnels avouaient déjà leur découragement. Cette-fois, ce sont les fortes pluies qui auront eu raison de la détermination des ostréiculteurs. Le Bassin d’Arcachon enregistre depuis plusieurs semaines une pluviométrie exceptionnelle.

Après les tempêtes, une crise sanitaire… une crise économique sans précédent va toucher la profession.

CRCAA

« Les ostréiculteurs, professionnels responsables, ont un savoir-faire ancré dans le temps, nécessitant jusqu’à 4 ans pour produire une huître commercialisable. Ils n’ont aucun intérêt à
mettre en danger la santé des consommateurs et dénoncent toute pratique contraire à cet engagement. Éviter que des huîtres contaminées se retrouvent dans les assiettes des consommateurs est la priorité des priorités pour les professionnels, quand bien même cela entraîne de très graves conséquences économiques », conclut le communiqué.

Transformer en PDFImprimer la page
FacebookLinkedInShare

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires