1

Le vaccibus en déplacement sur le Bassin d’Arcachon

Covid-19, Un vaccibus à la rencontre des territoires :

Prochaines vaccinations itinérantes à Audenge le 8 avril 2021 ,  Lugos le 13 avril 2021, Mios le 14 avril 2021 , Audenge le 21 avril 2021.

Dans le cadre la campagne vaccinale menée sous la responsabilité de la Préfecture de la Gironde, et de l’Agence Régionale de Santé, les professionnels libéraux de santé et le Département de la Gironde contribuent à la campagne de vaccination de la Covid-19.

Les élus de la collectivité ont souhaité que les Girondines et des Girondins de plus de 70 ans les plus éloignés d’un centre de vaccinations puissent accéder au vaccin.

Les prochaines vaccinations itinérantes auront lieu à Audenge le 8 avril 2021Lugos le 13 avril 2021, Mios le 14 avril 2021La Brède le 20 avril 2021,
Audenge le 21 avril 2021Carbon-Blanc le 23 avril 2021Macau les 28 et 29 avril (matinée), et Vayres le 4 mai 2021. 

Un travail a été mené avec les élus locaux qui identifient les personnes à vacciner, et les médecins libéraux volontaires qui prennent en charge la vaccination des Girondins. En fonction des dotations hebdomadaires de doses dispensées par l’Agence régionale de santé, le Département assure le transport et la logistique de la vaccination vers les territoires en Gironde.  

Plus de 3 000 Girondines et Girondins déjà vaccinés en résidence autonomie
Depuis le 9 mars 2021, la campagne de vaccination s’est intensifié : le Département de la Gironde, dont la mission a été validée par la Préfecture et l’Agence Régionale de Santé, assure la coordination et la logistique (récupération des doses, acheminement, mobilisation des libéraux sur place, calendrier…) de la vaccination de près de  4 000 personnes âgées au sein des 109 résidences autonomie et de service en Gironde.
 

Repères 

Dès le 18 janvier 2021, le Département de la Gironde s’est engagé avec volontarisme
dans la campagne de vaccination organisée par la Préfecture et l’Agence Régionale de Santé.

 La collectivité s’est ainsi mobilisée en vaccinant prioritairement les personnes âgées de plus
de 70 ans au sein de la Maison Départementale de la Promotion de la Santé.

Aujourd’hui, 200 personnes sont vaccinées chaque semaine au sein de la structure : 
plus de 2 000 personnes ont ainsi été vaccinées.