1

Collège du Teich : le point sur la situation sanitaire

Depuis la rentrée 2021, le collège du Teich connait des épisodes de prolifération de champignons. Ce 27 mai, Karine Desmoulin, maire de la commune, prend la parole et déclare dans un communiqué : « La Mairie avance en confiance avec les équipes du Département et de l’Education Nationale, pour relever les défis sanitaires de notre collège. »

Depuis 2021, ce sont 2 millions d’euros qui ont été mobilisés par le Département.

La situation actuelle

Des pics de prolifération de champignons sont observés lorsque les conditions météorologiques sont favorables à une humidité importante, à savoir une succession de jours de pluie et des températures douces. Ainsi, ces taux élevés d’hygrométrie élevé ont généré un retour de certains symptômes chez des agents exposés naturellement à un environnement humide, en plonge notamment.

Le chef d’établissement a alors mis en place l’utilisation de couverts jetables pour garantir le maintien de la restauration pour la communauté éducative.
A titre préventif, une enquête épidémiologique a été ouverte début 2024 afin que chaque élève, enseignant ou personnel qui ressent un symptôme le signale à l’infirmière au sein de l’établissement ou son médecin traitant. Ces cas sont alors remontés à l’ARS afin d’établir un suivi et prendre par la suite les mesures nécessaires.

Des travaux cet été

Si les travaux majeurs pour assainir l’établissement ne peuvent être réalisés que pendant les vacances d’été avec la pose de drains pour traiter les eaux de pluie, toute la préparation a été faite en amont pendant les vacances intermédiaires, et les mercredis après-midi. De plus, une nouvelle ventilation est en cours d’installation.

Par ailleurs, le Département a engagé avec l’établissement (personnels et élèves) une réflexion sur leur cour de demain (aménagement, espaces détente, îlot de fraicheur, stationnement vélos…). Un projet qui s’inscrit dans le programme « libre cour ».

Informations aux parents

L’Education Nationale a instauré des réunions d’information fréquentes en présence du Département, de l’ARS, de l’ensemble de la communauté éducative du collège et des parents d’élèves sur la situation sanitaire relative à la présence de champignons pour répondre à toutes les questions, chacun selon ses compétences. Les parents d’élèves ont ainsi régulièrement pu être informés des évolutions et ont pu poser leurs questions et partager leurs inquiétudes.