1

À Lège-Cap Ferret : ces friches ostréicoles que l’on ne veut plus voir…

Au sud du Village de L’herbe un chantier de renaturation des friches ostréicoles se termine, mené par la commune en partenariat avec l’Etat, le Parc Marin et le Comité Régional de la Conchyliculture. Ces friches jugées trop polluantes et dangereuses sont peu à peu effacées du paysage. 4 hectares ont déjà été renaturés à La Pointe aux Chevaux, un hectare est en cours de réhabilitation à l’Herbe.

Cette opération s’accompagne :

  • d’une réorganisation des parcelles ostréicoles
  • de la création d’une zone réservée au balnéaire
  • d’un suivi expérimental des zostères